La Vraie Vie

On est jamais mieux servi que par soi même.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raoul Bisot
Meujeu
Meujeu
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 06/09/2007
Age : 30
Localisation : Vierzon Paris

Feuille de personnage
Statut: Volontaire
Devise: Choisi ce que tu veut amener avec toi, car chaque chose t'alourdi.
Age: 18 ans

MessageSujet: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 17:13

Je te laisse agir en premier, t'était la avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bandabruti.canalblog.com
Tabernak
Surhumain
Surhumain
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 06/09/2007
Age : 34
Localisation : Vignoux sur Barangeon

Feuille de personnage
Statut: Volontaire
Devise: Je me souviens...
Age: 20 ans

MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 17:54

Je saisi la chaise qui était devant l'ordinateur et, tout en me retournant, lui jète au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul Bisot
Meujeu
Meujeu
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 06/09/2007
Age : 30
Localisation : Vierzon Paris

Feuille de personnage
Statut: Volontaire
Devise: Choisi ce que tu veut amener avec toi, car chaque chose t'alourdi.
Age: 18 ans

MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 19:46

La chaise va se crasher contre le mur du couloir, a travers l'encadrement de la porte, l'ombre n'est plus la. Tout ce qu'il y a par terre, c'est une eclaboussure de sang, un bon paquet, bien frais. Alors que Tab regarde la tache, sur ses gardes, une des portes coupe-feu du couloir s'ouvre pour une jeune nana, pas plus de 15 ans, sapée de fringue noir sale. Elle saigne d'un coin de la levre et avance vers Tab d'un pas pressé. A la main, elle porte une sorte de coupe-chou fait d'un metal noir et brillant. Sa tete penchée en avant, on ne voit pas son visage derriere sa tignasse noire et dégueulasse. Elle arrive tres pret de Tab et leve sa lame. Quand elle s'abat avec un bruit sourd, il est paralysé par la peur. Il s'en le souffle de la fille contre lui, il l'ouvre les yeux. La machette est plantée dans sa main droite, entre le majeur et l'annulaire, alors qu'il tentait de se proteger, la main en avant. En réalisant ca, la douleur glacée remonte tout le long de son bras, tétanisé. La gamine est encore tout proche de lui, sifflante, elle essaye de degager sa machette alors que par reflexe, Paul la serre dans ses doigts tremblant. Ca allait surement laisser une cicatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bandabruti.canalblog.com
Tabernak
Surhumain
Surhumain
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 06/09/2007
Age : 34
Localisation : Vignoux sur Barangeon

Feuille de personnage
Statut: Volontaire
Devise: Je me souviens...
Age: 20 ans

MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 20:54

Tout en me tenant le poignet avec ma main encore valide, je lance mon genou dans les côtes de la fillette qui lâche le couteau et va s'écrouler contre le mur. Sans attendre, le couteau toujours dans la main, je traverse la pièce et passe la porte coupe-feu mais une poigne de fer m'agrippe par la chemise par l'autre coté de la porte battante. Je donne un nouveau coup de pied dans cette dernière qui va percuter ce qui ce révèle un vrai monstre et qui vole à travers la pièce dans un fracas de bois et de verre. Comment une fillette pouvait-elle se relever aussi rapidement après un tel coup ? Je descend les escaliers quatre à quatre. A chaque pas, la douleur lancinante me déchire dans tout le bras, jusqu'à l'épaule. Arrivé au 1er étage, je trébuche au pied d'un inconnu.


Dernière édition par le Mar 18 Sep - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Rowe
Surhumain
Surhumain
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: OK
Devise:
Age: 26

MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 21:13

" Err ... Are you... Err, ça va ?" demanda mike, reculé, peur d'une réaction.
"Que vous est-il arrivé ? Vous avez besoin d'aide ?"

Le blessé lui conta l'aventure pendant que mike tentait si bien que mal de desinfecter les blessures du survivant.

"Jesus fucking christ... Je vois, je vous offre mon aide si vous m'offrez la votre. Je suis chimiste de metier et j'ai appris l'art du combat, je suis censé le maitriser. Après tout la balle est dans votre camp."

Mike sourit à l'inconnu, il attend sa réponse. Il est anxieu dans sa tête, mais son corps est dispo et ne montre aucun signe de faiblesse. Les apparences sont si trompeuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul Bisot
Meujeu
Meujeu
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 06/09/2007
Age : 30
Localisation : Vierzon Paris

Feuille de personnage
Statut: Volontaire
Devise: Choisi ce que tu veut amener avec toi, car chaque chose t'alourdi.
Age: 18 ans

MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 21:22

Un craquement sinistre se fait entendre au dessus des deux hommes, décrochant un peu de poussiere du plafond gris. Il ne sont décidement pas les bienvenus ici. Alors que chacun essaye de garder son calme, l'un face a la douleur, l'autre face a la panique, le pas tapant et sec de la jeune fille se fait entendre dans l'escalier tout proche. Elle descend, lentement, comme ssavourant deja ses proie, elle descend pour rejoindre ses victimes deja a terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bandabruti.canalblog.com
Mike Rowe
Surhumain
Surhumain
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: OK
Devise:
Age: 26

MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 21:37

130, la vitesse limité sur les autoroutes de France. 130, le rythme cardiaque actuel de Mike. Étant blessé, Tab ne pouvait continuer à lutter. Mike était, le seul espoir viable de la situation. Un soupire, une veste qui tombe. Mike mal à l'aise prit une grosse inspiration et se mit en garde, la meilleur attaque selon lui était la défense.

En position, il attend. Suant, tremblant. Les cours de kung fu défilaient dans sa tête, et une citation aussi "So boys, we're the second best fighting school you'll ever find !! The first ? It's the streets."

Pendant que la dominatrix avançait, il stressait de plus en plus. Mais il se devait d'attendre, de tenter de parer ses coups. Dans le pire des cas, de les encaisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul Bisot
Meujeu
Meujeu
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 06/09/2007
Age : 30
Localisation : Vierzon Paris

Feuille de personnage
Statut: Volontaire
Devise: Choisi ce que tu veut amener avec toi, car chaque chose t'alourdi.
Age: 18 ans

MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   Lun 17 Sep - 22:07

La fille arrive en bas des marches, d'un coup de pied elle ouvre la porte violement et fais face a Mike. En voyant sa garde, elle sourit, revelant un instant son visage d'enfant, ses yeux noirs et son sourire malsain. Elle s'arrete devant les deux, tremblants. Le petit classieux ne bougera pas, il est terrifié. Elle n'allait pas le tuer tout de suite.
Un porte au fond du couloir s'ouvre, et tout va tres vite. Un cri, Mike bondit en arriere, Paul se recroqueville autour de son bras blessé, et le calme revient. La fille siffle comme un serpent, entre deux juron dans une langue étrangère. Elle a une grande tige de metal qui lui passe de l'épaule a l'aisselle, son sang et npoir et épaid, il parait collant. Elle a le regard tourné vers le bout du couloir, la porte où Raoul et Sophie se tiennent. La petite rousse a les cheuveux qui volent dans tout les sens.
-Maintenant, baissez vous, crie Raoul. Mike se laisse tomber au sol, mais lui et Paul ont le temps de voir et de sentir le terrible pouvoir. Tout le couloir tressaute alors que le plafond se fend d'une grande et profonde entaille, s'arretant juste au dessus de la demoniaque gamine. En un instant, , la fille disparait sous un morceau du plafond qui lui tombe dessus, avec une horrible gerbe de sang. Et le calme revient.

Les dfeux au sol tremblent encore, la peur, le choc ou simplement l'excitation. Raoul s'approche d'eux d'un aps rapide, lui aussi saigne du nez. Sophie est restée en rretrait, elle reprend son souffle appuyée contre le mur. Il jete un coup d'oeil au morceau de beton, tout taché de sang, puis se tourne vers Sophie.
-Elle s'est encore barrée !
-C'est pas vrai ! Bon, au moins elle hante plus le lycée...
-Ouais, mais pour combien de temps...
Il revient au deux homme a terre. Il n'as pas son bandeau et a l'air profondement enervé. Son oeil borgne est comme une grosse bille blanche fendue.
-Donne moi ton bras, dit il a Paul.
Le gars lui tend le bras, il tremble. Raoul prend le manche du coupe-chou, et tire d'un coup sec. Paul grogne, puis hurle. Il ramene son bras a lui, il est intacte. Mais l'instant de douleur extreme resonne encore dans son crane.
-Rentrez au camp, et prenez au moins une journée de repos. On reparlera de tout ca demain. Sophie !
Il s'est retournée vers lafille, qui les as rejoint. Il prend une voix plus calme.
-Retourne au camp avec eux deux, et trouve Emilie pour qu'elle so'ccupe d'eux.
-Ok...Ca va aller toi, tu veut que j'envoie quelqu'un te rejoindre.
-Si Jenny fait rien, envoie la moi j'veut bien. Mais dit leurs qu'on se retrouve tout les huit ce soir, en 404. Vous deux, vous n'avez rien entendu.
Il se redresse, et grimpe les escaliers.

Citation :
[Fin du Combat : pas de vainqueur.]
[Retour au lycée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bandabruti.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Lycée : Tabernak VS. la terreur du lycée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro: Terreur en Haïti 1992
» OGM: Quand Monsanto sème la terreur
» Leviathan, terreur des profondeurs !
» Manifs de lycéens réprimées au gaz lacrymogène
» 10 juin... Canada... Barberousse... la terreur... Oradour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vraie Vie :: Les Archives De Nicolas Mertel :: Saison 1-
Sauter vers: